Les fruits d’automne de Patrice

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Uniquement de début novembre à fin avril

Notre arboriculteur,Patrice Bonnal, est installé à Lillebonne où il cultive depuis 1985 une dizaine de variétés de pommes et 3 de poires sur 3 hectares de terrain.

Il a le plaisir de nous proposer ses pommes et ses poires au prix de 4,20€ les 2 kg (Tarifs hiver 2017-2018) de fruits mélangés.

Sa production n’est pas Bio mais il est labellisé par Les défis ruraux !! Patrice travaille en lutte intégrée et met en pratique la biodynamie. Il a fait le choix de ne pas travailler en Bio afin de respecter au mieux l’environnement (sols, insectes, etc) en traitant moins.

Notre référent, Patrick, ne manquera pas de répondre à vos questions.

En savoir plus sur la pomme…

La pomme est l’un des fruits les plus populaires à l’automne. Tout frais cueillit on en profite pour faire une belle récolte et cuisiner autant des plats sucrés que salés.

Elle est l’un des plus vieux fruits et aussi l’un des plus répandus au monde. Le pommier croît sous les climats tempérés et non sous les climats tropicaux, car il a besoin d’une période de froid et de dormance pour avoir une bonne croissance. Généralement, on distingue trois types de pommes alimentaires : les pommes à cidre, les pommes de table ou pommes à couteau et les pommes à cuire qui appartiennent à un des deux premiers types mais supportent bien la cuisson. Ces trois types sont issus de l’espèce Malus pumila qui compte plus de 20,000 variétés à travers le monde.

Les plus importants producteurs de pommes sont la Russie, la Chine, les États-Unis, l’Allemagne et la France. Certaines espèces peuvent supporter une température avoisinant -40°C. Certaines variétés sont dites d’été ou précoces, d’autres d’hiver ou tardives. Les pommes d’été se conservent mal et doivent être consommées rapidement. Les pommes d’hiver se conservent plus longtemps.

La conservation

Bien que plusieurs variétés de pommes puissent être disponible à l’année, la conservation à la maison est très importante. Les pommes se conservent quelques semaines au réfrigérateur. Les placer dans le bac à fruits ou dans un sac perforé. Pour conserver des pommes plus longtemps, les mettre dans un endroit obscur, très frais (0 à 4°C) et très humide (85 à 90%). Pour retarder la déshydratation des pommes et maintenir le degré d’humidité, les recouvrir d’un film alimentaire perforé. Jeter des pommes trop mûres et endommagées ou les garder à l’écart des autres. Si les pommes ne sont pas assez mûres, les laisser à la température de la pièce, tout en les surveillant cependant puisqu’elles mûrissent dix fois plus rapidement qu’au froid. Les pommes se congèlent très bien en purée, sucrée ou non sucrée. Si elles sont crues, congeler que les pommes à chair ferme. Les peler, les parer, les trancher et les arroser de jus de citron ou d’acide ascorbique, substances qui empêchent le brunissement.

Une autre façon de conserver les pommes est de les sécher. Il faut les peler, enlever le coeur et les couper en tranches de 5 mm (1/4 po) d’épaisseur. Les étendre sur des plaques de cuisson et les laisser sécher au four préchauffé à 46°C (115°F) de six à huit heures. Retourner une fois en cours de cuisson. Laisser refroidir et placer dans des contenants hermétiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :