Archives du blog

Velouté de pâtisson

image

Couper le pâtisson en deux enlever les graines à l’aide d’une cuillère ,  peler à l’économe , couper en cube , recouvrir d’eau , ajouter un bouillon de légume, faire cuire jusqu’à ce que les morceaux soient bien fondants , mixer , salez et poivrez , puis rajouter 1 cuillère à soupe de purée de cajou ou de crème fraîche.
Servir avec quelques noisettes concassées sur le dessus .

Publicités

Pâtisson aux deux chèvres, voile de noisette

image

Nombre de personnes : 4 personnes
Préparation : 1 heure
Cuisson : 45 minutes

INGRÉDIENTS
1 pâtisson d’1 kg
60 g de chèvre frais
30 g de chèvre très sec
3 oeufs
10 cl de lait
1 c. à s. de poudre de noisette
2 c. à s. de parmesan râpé
1 c. à s. de chapelure
1 filet d’huile d’olive
1 pincée de poivre concassé

Préparation
Lavez le pâtisson, faites-le cuire à la vapeur 30 minutes après ébullition. Laissez-le refroidir et, avec un couteau aiguisé, coupez délicatement le couvercle. Retirez les graines et les filaments. Avec une cuillère, enlevez la pulpe qui se trouve au centre. Raclez bien le pâtisson, mais laissez la pulpe qui se trouve dans les alvéoles.
Dans un saladier, déposez la pulpe de pâtisson, le chèvre frais et le chèvre sec râpé. Écrasez-les à la fourchette, ajoutez les œufs battus et le lait. Poivrez, ajoutez un filet d’huile d’olive. Mélangez bien.
Préchauffez le four à 190 °C (th. 6/7). Remplissez le pâtisson avec la farce. Dans un saladier, mélangez la chapelure, la poudre de noisette et le parmesan. Parsemez-en la farce.
Enfournez pour 15 minutes, jusqu’à ce que la surface du pâtisson soit bien dorée. Servez chaud, en associant dans chaque assiette de la pulpe gratinée et 1 cuillerée de pulpe non gratinée conservée dans les alvéoles.

Source :  psychologie magazine

Trombinoscope de nos courges !

image

L’ABC de la cuisson des courges

image

Cuisson des courges au four 

Laver la courge et la piquer à plusieurs endroits pour que la vapeur s’échappe. Mettre sur une plaque à biscuits ou sur du papier d’aluminium. Faire cuire à 350°F de une à deux heures, jusqu’à ce qu’un couteau passe facilement à travers. Laisser refroidir. Couper la courge en deux, enlever les graines et gratter la chair avec une cuillère à soupe. Préparer la chair en purée, en potage ou la congeler. Garder les graines pour les griller au four!

Aide-mémoire 

Dans les potages :
Toutes les courges de par leur texture sont intéressantes; pour le goût, les suivantes sont délicieuses : Acorn-Poivrée, Hubbard, Turban, Butternut, Potimaron, Red Kuri, Buttercup, Lakota, Marina, Fagtoon, Hayato (utiliser un bouillon de légumes et ajoutez des légumes au choix) 

En purée, seule ou mêlée aux pommes de terre : Butternut, Buttercup, Hubbard, Acorn-Poivrée… 

Gratinée : Hubbard, Butternut, toutes les courgettes d’été, Acorn-Poivrée, Délicata… 

Farcie : Délicata, Acorn-Poivrée, Sweet Dumpling, Puccini, Pâtisson (préparer un ragoût et le faire cuire dans la courge doucement au four sur une plaque, ou farcir de légumineuses, tofu, et/ou riz, céréales). 

En tarte : Buttercup (mêlèe avec des pommes!), Acorn-Poivrée, Turban, Citrouille 

En ratatouille : Butternut, toutes les courgettes d’été. 

Râpée en salade : Délicata, toutes les courgettes d’été (Coutor, Pâtisson, etc.), graines de courge

Sautée à la poële : Pâtisson, toutes les courgettes d’été

En confiture : Citrouille, Buttercup, Courge de Siam, potiron

Muffins ou pains : courgette d’été, citrouille, courge musquée, buttercup, graines de courge

Pesto : incorporer des graines de courge à votre pesto

On peut aussi déguster les fleurs fraîches en salade… 

Ou les servir crues évidées comme plat de service ou bol pour les soupes ou purées…

Source : http://www.geccoe.com

GRATIN DE PÂTISSON AU MAROILLES

Ingrédients :

Un pâtisson

Deux pommes de terre

Un petit maroilles

Une sauce béchamel (personnellement, je la prépare dans un robot qui me fait touttout seul …).

Faire préchauffer le four thermostat 6 à 180 ° environ.

Faire cuire le pâtisson et les pommes de terre à la cocotte-minute environ 5 minutes une fois que la soupape tourne (le pâtisson étant souvent très dur, le couper en morceaux avant de le faire cuire et l’éplucher après). Couper les légumes enmorceaux de 2 – 3 centimètres  de côté.

Préparer la sauce béchamel ; une fois qu’elle est prête, laisser sur feu doux et yfaire fondre la moitié du fromage coupé en morceaux. Remuer jusqu’à ce que le fromage soit bien fondu.

Dans un plat à gratin, déposer les légumes puis verser par-dessus la sauce. Par-dessus, disposer la deuxième moitié du fromage coupée en morceaux. Laisser cuire un quart d’heure et servir chaud.

Pâtissons farcis à l’orientale

Ingrédients:

• 4 pâtissons

• 400 g de viande hachée

• 1 oignon, huile d’olive, sel, poivre

• 100 g de comté râpé

• 1 c. à soupe de maïzena

• thym séché, ras-el-hanout

Préparation de la recette :

Faites cuire les pâtissons entiers dans de l’eau bouillante salée, pendant 15 min, égouttez-les et laissez-les refroidir. Pendant ce temps, émincez l’oignon et faites-le revenir 5 min dans une casserole avec de l’huile. Ajoutez la viande hachée, le poivre, le thym et le ras-el-hanout. Laissez mijoter à feu doux, le temps de préparer les pâtissons.

Coupez un chapeau dans chaque pâtisson, et évidez-les avec précaution. Récupérez la chair, coupez-la en dés et ajoutez-la dans la casserole. Ajoutez la maïzena délayée dans de l’eau froide et laissez épaissir. Hors du feu, ajoutez le comté râpé et salez, si nécessaire. Préchauffez le four th.5/6 (170°C). Remplissez les pâtissons de cette farce et mettez le chapeau. Mettez dans un plat à four huilé, parsemez chaque pâtisson d’un filet d’huile d’olive et d’une pincée de thym et enfournez pendant 25 min.

Gratin de pâtisson au roquefort

Ingrédients (pour 4 personnes) :

1 pâtisson d’au moins 1 kg
200 g de lardons fumés
400 g de pommes de terre
20 cl de crème fraîche liquide
150 g de roquefort
1 oignon
Poivre

Préparation :

Couper le pâtisson en 8, enlever les graines à l’aide d’une cuillère à café.
Peler le pâtisson et en faire des lanières avec un économe ou à l’aide d’un robot.
Éplucher et émincer finement l’oignon.
Peler et couper en rondelles les pommes de terre.
Dans une poêle, faire revenir les lardons, puis ajouter les oignons émincés.
Poivrer généreusement et laisser cuire quelques minutes.
Ajouter les rondelles de pommes de terre, laisser rissoler (sans brûler) pendant environ 5 minutes.
Ajouter les lanières de pâtisson à la poêle et laisser cuire encore 5 minutes.
Préchauffer le four à 210°C – th. 7.
Éteindre sous la poêle puis ajouter la moitié du fromage coupé en dés mélanger et réserver.
Dans une petite casserole faire chauffer la crème avec le reste du fromage jusqu’à ce qu’il soir fondu.
Verser la préparation pâtisson/pommes de terre dans un plat allant au four
Répartir le mélange crème/roquefort sur puis enfourner pour environ 30 minutes.

Gratin de pâtisson aux lardons et au chèvre

Cette recette e été empruntée au blog « Avis aux Gourmands » 

Merci pour cette bonne idée !

Ingrédients:

  • 1 pâtisson
  • huile d’olive
  • 150 gr de lardons
  •  1/2 de bûche de chèvre
  • 1 verre de vin blanc
  • 50 g de gruyère râpé 
  • sel, poivre
  • 1 pincée de muscade

Préparation :

1) Eplucher le pâtisson et le couper en fines lamelle (avec une mandoline ou un robot c’est super!)

2) Faire revenir le pâtisson dans de l’huile d’olive avec sel, poivre et noix de muscade pendant environ 10 minutes en remuant de temps en temps.

3) En parallèle, faire revenir les lardons

4) Rajouter 1 verre de vin blanc sur le pâtisson et prolonger la cuisson jusqu’à ce qu’il soit complètement absorbé (cuisson à découvert).

5) Dans un plat allant au four, mettez la moitié du pâtisson, les lardons, le chèvre coupé en fins tronçons. Terminer par le pâtisson et le gruyère râpé sur le dessus.

6) Faire cuire au four pendant 25 minutes, à 200°C environ.

 

Ce gratin convient pour 2 personnes.

On peut rajouter des pommes de terre et de la crème, on pourra alors faire un plat pour 4 personnes avec une salade.

 

Tarte saumon pâtisson

2091278260

Pour 6 personnes (en entrée)

la moitié d’un pâtisson de 1,2 kg
2 œufs
sel poivre
150 g de saumon fumé
1/2 citron confit (beldi)
La pâte de votre choix
Cuire à la cocotte minute le pâtisson, 15 minutes. Le laisser refroidir. Pendant ce temps, foncer votre moule avec la pâte.

Couper le chapeau et retirer les graines. Prélever avec une grosse cuillère la chair du pâtisson. Réserver la moitié pour une autre utilisation.
Mixer la chair restante ajouter les œufs, poivrer, saler (peu le saumon est déjà salé). Verser dans un saladier et ajouter la moitié de la peau d’un citron confit. Verser la préparation sur la pâte. Couper le saumon en lardon et le disposer sur la tarte en l’enfonçant afin qu’il pénètre la préparation.
Enfourner une trentaine de minutes (la préparation doit être figée quand on touche au moule).

Source : Lignepapilles.com

Pâtisson, bonnet de prêtre, couronne impériale, artichaut de Jérusalem…

2161

Les pâtissons font partie de la famille des cucurbitacées. On les retrouve, parfois, cachés sous de drôles appellations : bonnet de prêtre, couronne impériale, artichaut de Jérusalem…

Dans la grande famille des cucurbitacées se distinguent plusieurs espèces, dont les plus courantes sont Cucurbita maxima (potiron, potimarron…), Cucurbita moschata (courge musquée, Butternut…) et Cucurbita pepo (citrouille, courgette…). C’est à cette dernière espèce qu’appartient le pâtisson.

Les pâtissons trouvent leurs origines chez les amérindiens ; c’est dire si certaines variétés sont très anciennes (et notamment les variétés à fruits jaunes et à fruits blancs) ! Car, en effet, il y a plusieurs variétés.

Le pâtisson est une plante annuelle dont la forme particulière du fruit lui permet d’être vite identifié parmi le nombre important des courges : circulaire, aplati et bombé au centre, sa périphérie présente une dizaine de drôle de bosses, parfois dédoublées. Plus ou moins marquées selon les variétés, elles lui confèrent parfois l’aspect d’une étoile ou d’une couronne. Les couleurs des fruits varient également : on trouve des blanc, des vert pâle, des jaunes, des panachés. Ces derniers ont une peau moins épaisse que les autres.

Les grandes feuilles vertes, largement découpées, sont piquantes, comme les pédoncules épais et cannelés. Selon les variétés, les tiges sont parfois coureuses (Pâtisson verruqueux panaché) ou non (Pâtisson Blanc, Pâtisson Orange).

Préparation et conservation

Comme la plupart des courges, plus le patisson est gros, plus il se conserve longtemps (jusqu’à 6 mois). Privilégier un endroit frais et à l’abri de la lumière pour une meilleure conservation.
Le jeune patisson peut se manger cru, coupé en fines lamelles et ajouté à une salade. Sinon, il est préférable de le manger cuit. Pour cela, vous pouvez le faire bouillir, entier, dans de l’eau bouillante pendant 30 à 40 minutes selon la taille de la bête ! Vous pouvez également utiliser votre four, après l’avoir coupé en deux, évidé et farci. Comptez alors environ 40 minutes. On peut bien sûr le couper cru pour le cuire à la poêle, en dés, ou pour le faire frire.