Archives du blog

Salade de navet boule d’or aux quatre-épices et noix

image

Ingrédients pour 2 personnes :

2 petits navets « boule d’or » bio
Raisins secs
Cerneaux de noix
Pour la vinaigrette :
1/4 de c. à c. de moutarde de Dijon
Une pointe de couteau de miel liquide
1 c. à c. de vinaigre de cidre
Une pincée de mélange quatre-épices
Sel, poivre
3 c. à c. d’huile de noix

Laver les navets à l’eau en les brossant avec une brosse à légumes. Les éponger puis les détailler en julienne à l’aide d’une mandoline.

Préparer la vinaigrette, assaisonner et parsemer de raisins secs et de cerneaux de noix grossièrement concassés.

Déguster de suite !

Publicités

Légume oublié : le navet boule d’or, un trésor pour les papilles et l’organisme

image

Le navet boule d’or tiendrait-il son nom de sa rareté ? En effet, ce légume ancien se fait rare sur les étales des maraîchers et sa trouvaille s’apparente alors à celle d’un véritable trésor culinaire.

Le navet est certainement l’un des premiers légumes cultivés par l’Homme à l’époque néolithique. Il s’agissait alors du navet sauvage. C’est durant l’Antiquité que différentes variétés apparurent, parmi lesquelles le navet boule d’or. Avec sa racine ronde et jaune et sa chair jaune doré, le navet boule d’or semble tout à fait singulier comparé au navet commun. Mais c’est sans aucun doute sa saveur originale qui charmera vos papilles.

Les bienfaits du navet boule d’or

A l’instar des autres légumes-racines, le navet boule d’or est riche en minéraux et oligo-éléments dont l’importance est souvent sous-estimée au profit des vitamines. Et pourtant, ces nutriments interviennent dans le fonctionnement de notre organisme et leur apport par le biais de l’alimentation est essentiel. Le navet boule d’or apporte donc un cocktail composé de cuivre, fer phosphore, potassium, magnésium et zinc pour une santé de fer.

Le navet boule d’or appartient à la grande famille des crucifères et à ce titre, il présente des propriétés antioxydantes exceptionnelles. Ses fanes sont également comestibles et constituent une source importante de vitamine C.

Comment cuisiner le navet boule d’or ?

Si vous souhaitez cultiver le navet boule d’or dans votre potager, c’est le moment ! En effet, le navet boule d’or est une variété tardive semée de mars à juin. Les racines doivent être récoltées avant l’hiver. Si elles se conservent plutôt bien, comptez deux semaines maximum dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Inutile d’éplucher les racines de navet boule d’or si elles sont issues de l’agriculture biologique.

Un simple brossage sous l’eau sera suffisant. Vous pouvez ensuite les râper et les servir en salade agrémentées d’une vinaigrette. Mais c’est après une cuisson à l’eau ou à la vapeur que vous apprécierez le mieux la saveur unique du navet boule d’or. Sa chair fondante et son goût fin et sucré, très différent du navet commun, sont grandement appréciés des gourmets. Vous pourrez alors l’accommoder comme bon vous semble, en potage, gratin, poêlée, etc.

Source : http://www.bioalaune.com/fr

Gratin de navets au bleu d’Auvergne

INGRÉDIENTS

– 100 g de bleu d’Auvergne
– 10 g de beurre
– 500 mL de crème liquide
– 800 g de navets
– Sel, poivre
– 1 pincée de 4 épices

PRÉPARATION

A la façon d’un gratin dauphinois, beurrez un plat allant au four.
Coupez les navets épluchés en fines lamelles.
Disposez la moitié des lamelles de navets au fond du plat, recouvrez de bleu d’Auvergne puis du reste de navets.
Versez la crème et assaisonnez.
Faites cuire 45 minutes et servez accompagné d’une salade verte.

Navets glacés miel et thym

Pour 4 personnes:
1kg de navets
30g de beurre
2cs de miel
25cl de bouillon de légumes
2 branches de thym
2 feuilles de laurier
sel, poivre

Pelez et coupez les navets en gros morceaux.
Faites les blanchir 5min dans de l’eau bouillante puis égouttez-les et séchez-les dans un torchon.
Faites fondre le beurre dans une cocotte ou une sauteuse.
Ajoutez les navets  puis le miel, le thym et les feuilles de laurier.
Mélangez bien et mouillez avec le bouillon de légumes.
Découpez une feuille de papier sulfurisé  à laquelle vous ferez un trou au centre pour faire une cheminée et laisser la vapeur s’évaporer. La feuille doit être en contact avec les navets.
Laissez cuire à feu doux, à petite ébullition.
Retirez le papier sulfurisé et vérifiez que les navets sont cuits en y plantant la pointe d’un couteau.
Terminez la cuisson à découvert en nappant les navets avec le jus de cuisson pour bien les enrober.
Servez aussitôt.

Source : http://www.invitationsgourmandes.fr

Rôti de porc aux légumes racines

Allez je me dévoue pour sauver notre présidente qui ne sait que faire de son panais et pour nos adhérents qui sont à la traîne avec leurs navets !!

Pour 6 personnes :
–          1 rôti de porc
–          3 carottes
–          3 navets
–          2 panais
–          2 oignons
–          2 gousses d’ail
–          1 branche de thym
–          1 cs de moutarde
–          1 cs de sucre roux ou de miel
–          1 cc de paprika doux
–          25 cL de vin blanc ou de cidre
–          50 cL de bouillon de volaille
–          Sel, poivre du moulin

Dans une cocotte en fonte (elle va au four), placer le rôti de porc.

Eplucher les légumes. Couper les navets en dés, les panais, les carottes et les oignons en rondelles.

Entourer le rôti de porc des légumes.

Préchauffer le four à 160°C.

Badigeonner le rôti de moutarde, assaisonner de sucre, paprika, sel et poivre. Ajouter le thym. Arroser de vin ou de cidre, porter à ébullition sur le feu. Ajouter ensuite le bouillon de volaille et porter à nouveau à ébullition. Couvrir.

Enfourner 1h30.

Au bout de ce temps, ôter le couvercle, continuer la cuisson 30 minutes.