Les AMAP poisson : une bouée de sauvetage pour les pêcheurs ?

Et vous, adhérents, lecteurs, que pensez-vous de cette idée ?


Claudia, seule femme pêcheur du bassin de Thau, et Emilie, habitante et consommatrice, se sont inspirées du système des AMAP pour organiser proposer un panier de poissons locaux ! Une façon de tisser du lien entre pêcheurs et consommateurs, de se reconnecter à son territoire et pour les consommateurs de retrouver le goût! Aujourd’hui, près de 40 familles sont inscrites, plus de 10 paniers sont livrés par semaine et le système commence à se diffuser sur les villages voisins et même en Bretagne !

Publié le 28 avril 2014, dans Aurélie Mutel. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :